Toiles d'ombrage

    Les toiles d'ombrage évoquent irrésistiblement les voiles de bateaux. Sans en raison de leur forme triangulaire et de leur système d'accroche le plus souvent constitué de câble ou de garcette, ces toiles suspendus rappellent le bord de mer. Parmi les bâches de protection solaire, ce type de couverture nécessite peu de mise en oeuvre puisque l'on dispose en général d'un ou deux points d'accroche avant même de songer à en installer une.

    Simple à installer

    Le ou les points d'ancrage sont généralement des pitons plantés dans la façade de la maison et permettant d'arrimer deux des trois pointes du triangle. La mise en place de ces pitons nécessite des tirefonds, pour assurer une bonne prise dans le mur. La toile d'ombrage peut en effet être soumise à des rafales de vent, et doit donc être arrimée solidement. Il ne reste en général qu'à installer un poteau, équipé lui aussi d'un piton, pour finaliser le système d'arrimage de votre toile d'ombrage. Si vous équipez les trois angles de mousquetons et d'un petit système de tendeurs, le démontage et l'installation de votre toile, en début et fin de belle saison, est grandement simplifié.

    Ambiance relaxante

    Remplaçant avantageusement le parasol, puisqu'elle permet des surfaces d'ombre plus grandes et évite un pied encombrant au milieu de la terrasse, la voile d'ombrage fournit une ombre agréable tout en laissant respirer puisque l'air circule librement à travers elle. Elle n'est pas imperméable, et laissera donc également passer les gouttes de pluie. Mais elle séchera également très vite après l'ondée. Elle se rapproche d'ailleurs des caractéristiques des bâches micro-perforées en PVC. Sa forme triangulaire fluide est apaisante pour le regard, et contribue grandement au délassement bénéfique procuré par la terrasse et du jardin.